Cette année le Conseil d’Administration des Amis de Hergé doit être renouvelé et c’est à vous, chers membres de l’association, que revient la responsabilité d’élire les quinze administrateurs pour les trois prochaines années. Vous trouverez ci-dessous les candidats qui se soumettent à votre suffrage.

Franz Bertrand – Walhain – Belgique

Depuis mon enfance, j’ai toujours été attiré par Tintin. Collectionneur dans l’âme, je suis devenu membre des ADH à la fin des années 90, je me suis investi depuis lors dans l’organisation de la bourse annuelle.

Administrateur depuis 6 ans, mon rôle au sein du C.A. est d’organiser et mettre en place la bourse, de participer activement aux expositions de Steve Ferrière et de faire connaître l’association au grand public en tenant un stand lors des festivals B.D.

Je m’occupe avec Serge Marchand de l’envoi des courriers des revues ainsi que du suivi des commandes de nos membres.

Je désire poursuivre ces activités qui sont importantes pour promouvoir l’œuvre d’Hergé. 

Steve Ferrière – Grez- Doiceau – Belgique

Veiller à la bonne santé financière et administrative de l’ASBL.
Faire connaître HERGÉ et son œuvre par le biais d’expositions basées sur des documents et objets anciens et rares que vous avez pu apprécier depuis de nombreuses années lors de l’AG. J’ai également pu faire mieux connaître HERGÉ dans d’autres endroits en Belgique ainsi qu’à l’étranger.

Favoriser des activités qui pourraient faire connaître notre association.
Partager nos expériences et nos vécus, échanger nos informations sur les évènements qui se passent et ceux prévus, je pense entre autres, aux autres ASBL à même but culturel, ainsi que sur nos collections respectives afin que chacun s’enrichisse de l’expérience de l’autre.

Jonathan Fischbach – Becco – Belgique

Membre des ADH depuis 2018, c’est mon engagement professionnel et associatif qui m’a offert de plonger à nouveau dans les délices de la tintinologie. J’y ai forgé de belles et solides amitiés.
Enseignant et directeur d’école de formation, j’ai administré pendant douze ans une asbl devenue référence dans le monde éducatif : Enseignons.be. Avec mon camarade Olivier Roche, j’espère avoir la chance de mettre mon expérience au profit de l’association.
Son ouverture aux jeunes générations sera mon cheval de bataille. Je rêve de voir aux ADH tous ces enfants que Tintin faisait et fait encore rêver. Ils sont ceux qui feront, demain, les Amis d’Hergé.

Philippe Goddin – Bruxelles – Belgique

Lorsqu’après avoir correspondu avec lui j’ai rencontré Hergé en 1975, je n’imaginais pas (lui non plus) qu’après sa disparition je jouerais un rôle dans la diffusion de son œuvre. Secrétaire général de la Fondation Hergé durant dix ans, conseiller technique des dessins animés réalisés par Ellipse, auteur de plus de vingt ouvrages qu’on dit de référence, coscénariste du Musée Hergé de Louvain-la-Neuve, je suis membre des Amis de Hergé depuis leur origine. Administrateur puis vice-président, j’en suis depuis presque quinze ans le président. Je me représente aujourd’hui à vos suffrages afin de prolonger ce qui me tient à cœur : la confection de votre revue, que je mène en parallèle avec mes autres projets éditoriaux. C’est ma façon de partager.

Nicolas Goethals – Bailleul – France

Ayant découvert Tintin à 7 ans, c’est avec enthousiasme et curiosité que j’ai adhéré aux ADH quelques années plus tard, puis participé à la réunion annuelle ou à la rédaction de la revue.
Aujourd’hui, à 40 ans, je mesure à quel point l’association m’a permis de renforcer et élargir ma passion pour l’œuvre d’Hergé, aussi bien par des découvertes et des échanges autour de l’œuvre que par des liens d’amitiés noués avec d’autres passionnés.
Ce sont ces valeurs qui me poussent aujourd’hui à porter ma candidature, au sein d’une équipe motivée, pour préserver et promouvoir un esprit associatif à l’écoute de ses membres.
Je souhaite m’investir davantage, en devenant force de proposition et d’action, pour susciter l’intérêt des jeunes tintinophiles.

Frank Griese – Flobecq – Belgique

Certains me connaissent sans doute grâce à mon livre consacré aux avions dans l’œuvre d’Hergé. Tintin a été ma toute première BD, offerte par mon grand-père.
Membre des ADH depuis 2013, je souhaite mettre mon expérience en matière de communication digitale (site internet, médias sociaux, etc.) au service de l’association. J’ai créé et géré de nombreux sites et je suis actuellement responsable du site de la Société Sherlock Holmes de France.
J’espère également contribuer au succès du 40e anniversaire de notre association pour que 2025 reste un souvenir inoubliable.
Je me présente avec un groupe d’amis. Notre objectif est de donner de nouvelles perspectives à l’association dans la continuité de ce qui a été réalisé ces dernières années.

Benoît Grimonpont – Amiens – France

Tintinophile depuis ma tendre enfance, membre des ADH depuis 2003, j’ai fondé en 2004 avec de fidèles complices l’association Le Cercle Archibald. J’assume depuis cette date la responsabilité éditoriale de Doryphores !, la revue destinée aux membres de cette confrérie. Souhaitant faire partager cette passion, j’ai aussi participé à diverses publications collectives, dont « Hergé au sommet ».
Avec un groupe d’amis, je désire intégrer le C.A. des ADH pour prendre une part active dans la vie de cette association qui m’est chère. Résidant à moins de deux heures de voiture de Nivelles, je serai toujours disponible pour assister à nos réunions, et apporter mon expérience, notamment en collaborant à la rédaction de la revue.

Patrice Guérin – La Riche – France

J’ai 43 ans, je suis relecteur-correcteur indépendant et auteur. Tintinophile depuis l’âge de 10 ans, membre des Amis de Hergé depuis 1998, je m’investis dans la tintinosphère depuis le milieu des années 2000. J’ai publié de nombreux articles sur Hergé, collaboré à des livres, présenté une émission de radio.
Au cours de mon précédent mandat au C.A. (2018-2022), j’ai animé sans relâche la page Facebook des ADH, parfois corrigé la revue, suggéré des idées, participé au stand à Angoulême…
Comme les autres candidats réunis autour d’Olivier Roche, je souhaite apporter du neuf à l’association, être à l’écoute de ses membres. Et la faire connaître sur d’autres réseaux sociaux aux jeunes générations, qui seront les Amis de Hergé de demain.

Gaëtan Laloy – Beersel – Belgique

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je me présente au poste d’administrateur au conseil de notre ASBL pour la prochaine législature.
Membre depuis 1985, ma première candidature remonte à 1988 lors d’une A.. qui se tenait dans une école de Soignies. C’est Jean-Claude Jouret qui a eu la gentillesse de me présenter aux membres, il était à cette époque Trésorier et nous ignorions que j’occuperais plus tard ce même poste et ce durant plus d’une quinzaine d’années, avant. De devenir Vice-président pendant 10 ans jusqu’en 2021. J’espère pouvoir vous faire partager ma passion quelque temps encore et ce, entre autres, par les articles que je publie depuis si longtemps ainsi que par ma relecture de la revue avant parution.

Jacques Langlois – Neuilly-sur-Seine – France

Dans les trois années à venir, notre Association devra se renouveler et rajeunir. Si, après plusieurs mandats, dont le dernier en qualité de Vice-président, je sollicite pourtant votre suffrage à nouveau, c’est dans l’espoir d’aider à définir et à mettre en place les changements que je crois utiles à la promotion de l’œuvre d’Hergé, notre mission depuis bientôt quarante ans.
À cette fin, nos moyens actuels devront être repensés, d’autres seront à imaginer avec chacune et chacun de vous.
Né en 1950 à Paris, j’ai eu la chance de correspondre pendant vingt ans avec Hergé et de le rencontrer à plusieurs reprises. Membre des ADH depuis le début, je suis l’auteur de Petit éloge de Tintin (2020) et de Hergé et le carnet oublié (2024).

Jean Lecocq – Woluwe-Saint-Pierre – Belgique

De 6 à 64 ans, j’ai lu et relu l’œuvre d’Hergé sans lassitude et, en 1983, le livre « Le Monde de Tintin » de Pol Vandromme a déclenché une curiosité irréversible pour tout ce qui touche à nos héros favoris et m’a mené à adhérer aux Amis de Hergé. Professeur d’anglais retraité, je donne un coup de main régulier à Philippe Goddin dans le classement de ses archives. Il y a deux ans, j’ai entrepris d’écrire des articles pour la revue, dont les premiers sont parus récemment. D’autres sont programmés et vous surprendront. Le défi majeur qui m’apparaît en présentant ma candidature à l’Organe d’Administration de notre association est de perpétuer l’héritage en veillant à sensibiliser les jeunes générations à la richesse du corpus hergéen.

Serge Marchand – Walhain – Belgique

Les albums de Tintin ont fait partie de mes premières lectures.
Passionné de l’œuvre d’Hergé depuis mon enfance, j’ai passé de longs moments à parcourir de nombreux ouvrages et à collectionner : albums, documents, objets contemporains dans leur grande majorité du grand Maître de la bande dessinée.
Je suis devenu membre des ADH en 1999. Je suis devenu administrateur en 2014. Mon rôle au sein du C.A. est de continuer à organiser la bourse Hergé et de faire connaître notre ASBL au grand public en participant à des festivals pour favoriser l’adhésion de nouveaux membres. Je suis devenu responsable, avec Franz Bertrand, des commandes à envoyer aux membres de notre association. Je voudrais pouvoir continuer ces activités essentielles et apporter ma contribution aux futurs projets des ADH.

Renaud Nattiez – La Valette-du-Var – France

Élu à l’organe d’administration en mars 2022, je souhaite présenter ma candidature pour un deuxième mandat. Membre des ADH depuis 2016, je m’efforce de contribuer le mieux possible aux buts et objets de l’association tels que définis à l’article 3 des statuts, en particulier « la promotion de la connaissance de Hergé et de son œuvre sur les plans régional, national et international ».
J’ai fait paraitre en neuf ans huit ouvrages sur Tintin et écrit de nombreux articles dans des revues littéraires ou spécialisées en tintinologie, dont sept pour la revue des ADH.
Directeur de collection chez 1000 Sabords pendant trois ans, j’ai permis la publication d’une quinzaine de livres sur le sujet en privilégiant la qualité et la diversité des auteurs dont l’immense majorité sont adhérents de notre association.

Fabien Ouvrard – Joué-lès-Tours – France

J’ai 44 ans et suis gestionnaire de sinistres dans une compagnie d’assurances. Passionné de BD franco-belge (et de comics) depuis l’âge de 6 ans, j’ai adhéré aux ADH en 2007 et suis membre d’autres associations amies bien connues (Cercle Archibald, Tonnerre de l’Est, Alpart, Amis de Jacobs, AMBD).
À l’instar de mon ami Olivier Roche, je suis convaincu de la nécessité de moderniser notre association (en dynamisant le format de l’AG, en accroissant notre présence sur les réseaux sociaux et les festivals BD, en initiant des projets communs avec d’autres associations…) pour assurer sa pérennité.
En 2020 et 2021, j’ai d’ailleurs aidé à tenir le stand des ADH au FIBD d’Angoulême.
Conforté par cette expérience, je vous soumets ma candidature.

Stéphane Peytouret – Branne – France

Membre des ADH depuis 2010, j’ai découvert la réunion annuelle en 2015. Je me suis rendu compte que ce que je prenais, à travers ma collection tintinophile, pour une ardeur de jeunesse était en fait une passion d’adulte resté jeune.
Ce « resté jeune », souvent abordé avec mes amis, sera le leitmotiv de ma candidature afin d’accompagner au mieux notre association dans cette direction indispensable et surtout rester à l’image de notre petit héros.
Cette nouvelle aventure sera une grande première pour moi, mais ce projet passionnant, qui m’a été soumis par certains amis membres bien connus, ne pouvait que m’inciter à m’investir dans notre association afin d’innover pour préserver la continuité de bonheur que nous procure cette passion commune.

Jean Rime – Fribourg – Suisse

Depuis 25 ans (sur mes 37), ma passion de transmettre l’œuvre d’Hergé se déploie, comme les ailes du Carreidas 160, à géométrie variable : livres et articles, interventions dans différents pays – de Nivelles à Québec –, engagement comme cofondateur puis président de l’association Alpart (Les amis suisses de Tintin), qui compte plus de 300 adhérents et destine aussi ses rencontres au grand public, de 7 à 77 ans.
Avec plusieurs amis désireux de pérenniser notre asbl, je suis motivé à mettre au service des ADH mon expérience d’une tintinophilie de terrain, à renforcer les collaborations avec des institutions culturelles (milieu dans lequel je travaille) et à faire vivre l’« internationale Tintin » dans un esprit de convivialité et d’ouverture !

Olivier Roche – Paris – France

Extrêmement attaché aux ADH depuis mon adhésion en 1990, j’ai été élu 4 fois au conseil d’administration : de 2006 à 2008 sous la présidence de Stéphane Steeman (qui m’appelait son « petit administrateur français ») puis, de 2012 à 2021, sous celle de Philippe Goddin.
Après deux ans de pause, j’ai décidé de me représenter en indiquant que j’étais prêt à prendre le poste du secrétaire sortant. Je ne me présente pas seul, mais avec un groupe d’amis, jeunes et motivés, que vous connaissez sans doute.
En soutien des président et vice-président actuels, en conservant les fondamentaux des ADH, notre objectif est de nous constituer force de proposition et d’action autour de quatre axes : passion, professionnalisation, transparence et innovation.

Pierre Rubens – Rhode-Saint-Genèse – Belgique

Tintinophile (averti), passionné de tintinologie de longue date, membre (pratiquant) des ADH depuis de nombreuses années et connaissant bien de nombreux de ses éminents membres, je voudrais, par la présente, poser ma candidature au poste d’administrateur.
Lecteur de Tintin depuis l’âge de 7 ans, il me reste encore toute la vie pour en profiter !
La tintinologie, l’automobile, l’œnologie et les relations publiques sont mes domaines de compétences.
Le caractère laïque et libre-exaministe de ma philosophie m’empêchent de rédiger une véritable « profession de foi », mais je peux vous assurer de toute ma motivation, mon envie et mon entière disponibilité (car je suis retraité) à participer activement à l’association et à ses tâches.

Ludwig Schuurman – Wasquehal – France

Enseignant en Culture audiovisuelle et artistique à l’Université catholique de Lille et en BTS à Roubaix, je me suis toujours considéré comme un débiteur de Tintin, qui m’a appris à lire, à relire, à écrire, et à penser. J’ai rejoint les ADH en 1992.
J’ai publié L’Ultime album d’Hergé (2001), Les Iles noires d’Hergé (2023), plusieurs articles universitaires, et donné plusieurs conférences sur ce sujet fascinant toujours renouvelé, en particulier aux ADH.
Hergé m’a ouvert tant de portes qu’il me semble légitime de lui rendre hommage en consacrant un peu de mon énergie à cette association de passionnés, en particulier à la revue.
Je souhaiterais donc rejoindre le C.A. avec mes amis pour y apporter soutien et dévouement.

Patrick Vandersleyen – Pepingen – Belgique

Linguiste de formation et tintinophile par passion, j’ai assuré la relecture d’une centaine d’ouvrages consacrés à Hergé et son œuvre. Membre des ADH depuis 1986, je fais partie du comité de rédaction de la revue, dont je relis attentivement les textes afin que vous ayez entre les mains une revue irréprochable, tant sur le plan de la forme que du fond.
Aujourd’hui, je souhaiterais faire mieux encore en participant activement aux travaux de l’organe d’administration, dans le but d’agrandir notre « famille » en atteignant les nouvelles générations. J’ai déjà commencé avec ma petite-fille d’un an et demi, qui reconnaît instantanément Tintin, Milou et le capitaine Haddock. Gardons l’esprit Tintin, je dirais même plus : transmettons l’esprit Tintin !